Covid long chez les adolescents : une réalité difficilement prise en charge Aucun avis

Fatigue, troubles de la concentration, vertiges… Des adolescents se plaignent de symptômes persistants plusieurs mois après avoir attrapé le virus. En France, la réalité de ce syndrome chez les plus jeunes fait débat, rendant difficile la prise en charge.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *