Covid-19 : le variant Omicron serait moins dangereux car il touche moins les poumons Aucun avis

Une analyse partielle de Santé publique France et plusieurs études en cours de validation confortent l’hypothèse d’un Covid-19 moins grave avec le variant Omicron. La raison ? Cette forme du virus se retrouverait moins dans les poumons des personnes infectées.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés