Comment va jouer Marseille avec ses nouvelles recrues ? homms2013

L’arrivée probable d’un avant-centre à l’OM va ponctuer un mercato hivernal de haute volée de la part du club olympien, qui a déjà recruté Ruslan Malinovskyi. Comment va jouer l’OM de Tudor avec ces deux nouvelles armes offensives ?

Malgré la perte d’éléments offensifs ces dernières semaines, avec la blessure d’Harit et le départ de Gerson pour Flamengo, l’OM tourne à plein régime depuis début novembre avec huit victoires consécutives toutes compétitions confondues. Payet est quelque peu revenu dans la rotation, Under a retrouvé un niveau de jeu étincelant, Guendouzi est affuté depuis son retour de la Coupe du monde et Alexis Sanchez se remet à marquer. Seul Bamba Dieng est décevant depuis la reprise. L’arrivée du milieu offensif ukrainien Ruslan Malinovskyi (29 ans) va incontestablement être une force de frappe supplémentaire pour les Olympiens et démontre les grandes ambitions de Marseille pour la deuxième partie de saison. Les débuts du meneur de jeu ukrainien sont d’ailleurs très prometteurs. Le recrutement d’un avant-centre combiné au départ de Bamba Dieng pourrait rebattre les cartes dans le secteur offensif marseillais.

Un système qui dépend de Sanchez

Si Tudor va probablement continuer de jouer en 3-4-2-1, les hommes pourraient changer régulièrement dans le onze de départ du technicien croate. Ainsi, la solution la plus probable serait de voir Sanchez reculer d’un cran et évoluer aux côtés de Malinovskyi juste derrière le nouvel avant-centre. Ce système pourrait même se transformer en 3-4-1-2 avec l’Ukrainien en vrai numéro 10 si on considère que Sanchez se place aux côtés de ce nouvel attaquant. En revanche, le système préférentiel de Tudor (3-4-2-1) ne changera pas en l’absence de cet attaquant. S’il est placé en pointe comme depuis le début de la saison, Alexis Sanchez sera épaulé par un binôme offensif. Ils sont quatre à se disputer deux places : Under, Guendouzi, Payet et Malinovskyi. On imagine mal Malinovskyi ne pas être titulaire après avoir été recruté cet hiver (prêt avec option d’achat de 18 millions d’euros). Le deuxième poste de milieu offensif se jouera donc sûrement entre Under et Guendouzi, Payet ne semblant être qu’une solution de rechange pour Igor Tudor.

Le technicien croate aura en tout cas l’embarras du choix dans son secteur offensif, ce qui est de bon augure avant d’entamer des échéances importantes en championnat et en Coupe de France.

        

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés