Comment bien s’équiper pour courir en hiver ? Les conseils de Matthieu Deschamps, de Sport 2000 Aucun avis homms2013

Avec ce froid, forcément, notre motivation à aller courir sous la neige, le vent ou la pluie (parfois même les trois !) est mise à mal. Pour ne pas perdre le rythme et continuer nos entraînements de la meilleure façon possible durant l’hiver, Matthieu Deschamps, responsable du rayon montagne/running chez Sport 2000 Saint Alban-Leysse, nous donne quelques précieux conseils.

PROPOS RECUEILLIS PAR VANESSA MAUREL. Extrait du WOMEN SPORTS N°27.

Que préconisez-vous pour bien s’équiper en hiver ?

En été, c’est très simple, on a besoin d’une seule couche, avec un t-shirt respirant
qui ne fixe pas l’humidité. Mais en hiver, cela est trop peu. Il nous faut appliquer la règle des« trois couches ».

1ère couche : On privilégie des
t-shirts respirants, avec des matières synthétiques, pour rester au sec. Pour moi, c’est la couche la plus importante. Si toutes les marques font de bons produits, je conseillerais particulièrement Odlo pour cette partie.

2ème couche : On porte un haut plus isolant, type t-shirt à manches longues, ou une petite polaire fine.

3ème couche : On enfile une veste imperméable de course à pied par-dessus pour palier au vent ou à la pluie.

Et pour le reste du corps ?

Il y a les vêtements indispensables : bonnets, gants et chaussettes. On perd plus de 50 % de la chaleur de notre corps par les extrémités. Si on les garde bien un chaud, on a déjà fait une grosse partie du travail.

Les jambes ne sont pas la partie du corps où l’on ressent le plus le froid. Pour autant, on peut porter un collant ou un legging de course à pied plus épais.

Enfin, pour les chaussures, tout dépend de la pratique. Sur route, on peut tout à fait prendre le même type de baskets, voire en prendre des imperméables pour se protéger de l’humidité.

En revanche, si on court sur chemin ou si on pratique du trail, on peut se tourner vers des chaussures plus cramponnées pour l’hiver.

Pourquoi est-ce important de bien s’équiper ?

La raison principale est le confort d’utilisation. Il n’est pas agréable de courir quand on est trempé, quand nos t-shirts collent à la peau, et encore moins d’avoir froid !

Mal s’équiper, quel est le risque principal ?

Au-delà du confort, on risque surtout d’attraper froid. Ce n’est un secret pour personne, mais lorsque l’on court, on transpire. Si, lorsqu’on arrête de courir, nos vêtements sont mouillés et qu’il y a de l’air, qui plus est, frais, on est sûr de prendre froid. Et donc d’être malade. D’où l’intérêt de se couvrir convenablement.


Article réalisé en partenariat avec Sport 2000. Pour en savoir plus.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés