Citizen Hastings, le nabab de la Silicon Valley Aucun avis

Rien ne prédestinait Reed Hastings, fondateur de Netflix en 1997, à révolutionner Hollywood. Car c’est vers le monde austère des technologies et l’informatique que lorgnait le natif de Boston, bien loin des paillettes et du divertissement. Avant d’avoir l’idée de glisser un DVD dans une enveloppe…
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés