Chow Hang-tung, l’avocate hongkonaise qui a « les droits de l’homme dans la peau » Aucun avis

À Hong Kong, la célèbre militante pro-démocratie de 36 ans purge une peine de 22 mois de prison pour avoir défendu la liberté d’expression et la mémoire du massacre de Tian An Men à Pékin en 1989.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés