Chili : les évangéliques, nouveaux acteurs au cœur de l’élection présidentielle Aucun avis

Près d’un Chilien sur cinq est évangélique. C’est moins qu’au Brésil ou en Amérique centrale, mais c’est suffisant pour faire de cet électorat un enjeu politique. Surtout pour José Antonio Kast, candidat de l’extrême droite à l’élection présidentielle du dimanche 21 novembre et allié du nouveau parti évangélique.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés