Ces enfants qui ont trop d’activités et ceux qui n’en ont pas assez Aucun avis

Judo, danse, violon, cirque… Alors que la saison des réinscriptions aux activités bat son plein, les agendas des mercredis se remplissent vite pour certains enfants, tandis qu’ils restent vides pour d’autres. Ce décalage éclaire souvent le grand écart qui existe entre les parents eux-mêmes.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés