Celia Umenza« Je défends la Terre Mère qui nourrit mon peuple » Aucun avis

Celia Umenza est une survivante. À 48 ans, l’activiste écologiste indigène a déjà échappé à trois tentatives d’assassinats. Malgré les menaces qui pèsent sur sa personne, la Colombienne n’a pas l’intention de baisser les bras. La préservation de la Terre Mère, dont dépend l’existence de son peuple, est à ce prix.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés