« Ce 1er mai est un rendez-vous que tout le monde va surveiller de près » Aucun avis

Pour le politologue Eddy Fougier, chargé d’enseignement à Science Po Aix-en-Provence, rien n’assure que les manifestants vont être nombreux ce dimanche 1er mai, ni que les cortèges vont déborder du cadre syndical. Mais le contexte social et politique se prête à l’expression de la colère dans la rue.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés