Cannes 2021, Ari Folman et la mémoire réactivée d’Anne Frank Aucun avis

Treize ans après Valse avec Bachir, Ari Folman revient sur la Croisette avec un film d’animation destiné au jeune public dans lequel la tragédie d’Anne Frank sert à mettre en lumière le sort des réfugiés d’aujourd’hui
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés