Cancer du sein : pourquoi la Commission européenne recommande un dépistage dès 45 ans Aucun avis

La commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides, a préconisé mardi 20 septembre d’abaisser à 45 ans le début du dépistage du cancer du sein, contre 50 ans actuellement. La Chypriote fixe pour objectif que 90 % des Européennes au moins se voient proposer un tel diagnostic.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés