Burkini : le Conseil d’État confirme l’interdiction dans les piscines de Grenoble Aucun avis

Le Conseil d’État confirme mardi 21 juin la suspension du règlement intérieur des piscines de la ville de Grenoble autorisant le port du burkini. Le juge administratif considère que ce règlement « porte atteinte au principe de neutralité des services publics ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés