Bukina Faso: un ancien Lyonnais snobé Aucun avis homms2013

354 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Le sélectionneur de l’équipe du Burkina Faso, Brama Traoré, a donné sa liste pour les deux matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026, contre l’Egypte et la Sierra Leone. Et ce sera sans son capitaine Bertrand Traoré, mis de côté pour le deuxième rassemblement d’affilée. 

Une fois, mais pas deux. C’est sûrement ce que s’est dit le joueur de Villarreal de 28 ans Bertrand Traoré lorsqu’il a commencé à écouter la liste de Brama Traoré. Terrible erreur. Bis repetita après son absence en mars, l’ancien Lyonnais ne verra pas la couleur de la sélection pour un deuxième rassemblement de suite. Un choix qui va faire parler, se passer du son capitaine au 75 sélections et 19 buts n’est pas courant. “C’est un choix par rapport aux objectifs qui nous sont fixés”, s’est expliqué Brama Traoré, le coach des Étalons, en conférence de presse. La justification est la même pour expliquer l’absence du capitaine de la RS Berkane, Issoufou Dayo. Des choix faisant parler…

Un équipe restant compétitive

Dernière absence de marque celle du latéral de Luton et ancien marseillais Issa Kaboré qui s’est blessé il y a peu. Pour le reste de l’effectif les cadres sont présents,  Dango Ouattara, le futur Lensois Hervé Koffi et surtout le champion d’Allemagne avec le Bayer Leverkusen, Edmond Tapsoba. Un retour est aussi à noter celui du gardien Farid Ouedraogo qui n’avait pas vu les couleurs du Burkina Faso depuis deux ans. Avec l’absence de deux cadres majeurs, les Étalons se lancent à la poursuite des Egyptiens, 1er de leur groupe sans réelle marque. C’est maintenant au tour du sélectionneur de montrer que ses choix sont les bons. Affaire à suivre.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés