Buitoni, Kinder : quelle communication de crise pour les entreprises ? Aucun avis

Les géants Nestlé et Ferrero sont mis en cause dans des cas de graves intoxications alimentaires, dont les origines restent à déterminer. En attendant, la communication des groupes peine à se montrer à la hauteur des enjeux.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés