L’AC Milan négocie avec Brest pour ce crack breton Aucun avis homms2013

232 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Proche de la fin de son contrat avec Brest en 2025, Lilian Brassier est au centre de l’attention de plusieurs prétendants. En France, Monaco a déjà fait part de son intérêt, tout comme l’AC Milan de l’autre côté des Alpes.

Avec une saison remarquable à Brest (actuellement 3e de la Ligue 1) et en tant que pilier de la défense, Lilian Brassier attire l’attention de plusieurs clubs. Monaco a été le plus actif, présentant une première offre de 8 millions d’euros, qui a été refusée par Brest. En Ligue 1, Rennes (son club formateur) et Nice surveillent également attentivement la situation du défenseur de 24 ans, qui a décidé de ne pas prolonger son contrat avec le club breton. Sous contrat jusqu’en 2025, Brassier se trouve à un moment crucial de sa carrière et aspire à franchir un nouveau palier.

Du côté international, l’AC Milan, connu pour son intérêt pour les joueurs français tels que Maignan, Kalulu, Hernandez, Adli et Giroud, figure parmi les clubs étrangers les plus intéressés et pourrait revenir à la charge. Surtout, le club italien est actuellement confronté à une série de blessures dans son secteur défensif. Brassier, qui atteindra bientôt la barre des 100 matches en Ligue 1 (actuellement 94), semble prêt à faire le saut à l’étranger pour atteindre une nouvelle dimension.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés