Boldini, le pinceau électrique Aucun avis

Le Petit Palais revisite l’œuvre de ce portraitiste de la Belle Époque qui fut aussi un expérimentateur audacieux.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés