Bientôt du foie gras « in vitro » Aucun avis

En région parisienne, la start-up Gourmey tente de mettre au point le premier foie gras cultivé à partir de cellules de canard. Une innovation qui se heurte encore à la législation européenne en matière de « viande cellulaire ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés