Bassirou Diomaye Faye, symbole de l’évolution de l’islam sénégalais ? Aucun avis homms2013

44 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Qualifié de salafiste par ses détracteurs, le nouveau président du Sénégal Bassirou Diomaye Faye, qui a prêté serment mardi 2 avril, incarne une nouvelle génération de dirigeant politique qui prend ses distances vis-à-vis des confréries soufies.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés