Balcon effondré à Angers : l’architecte et le conducteur de travaux condamnés en appel Aucun avis homms2013

48 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
La cour d’appel d’Angers a condamné mardi 28 mai à des peines d’emprisonnement avec sursis l’architecte et le conducteur de travaux pour l’effondrement d’un balcon qui avait fait quatre morts en 2016. Les deux hommes avaient été relaxés en première instance en mai 2022.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés