Avraham Yehoshua, écrivain de l’intime et de l’universel en Israël Aucun avis

Figure incontournable de la gauche israélienne, l’écrivain israélien Avraham Yehoshua est mort à l’âge de 85 ans à l’hôpital Ichilov de Tel-Aviv. Il avait reçu en 1995 le prix d’Israël, plus importante reconnaissance culturelle du pays, et en 2012 le prix Médicis étranger en France pour « Rétrospective ». « La Croix » avait rencontré l’écrivain israélien en février 2019.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés