Aux États-Unis, les écoles catholiques fragilisées par la pandémie Aucun avis

Déjà mal en point sur le plan financier avant l’arrivée du Covid-19, les écoles catholiques américaines ont passé une année scolaire difficile. Les plus fragiles ont été contraintes de fermer faute d’élèves et de fonds.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *