Aux États-Unis, le déclin amorcé du mouvement des megachurchs Aucun avis homms2013

57 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Depuis une quinzaine d’années, plusieurs signes laissent entrevoir un recul du nombre de megachurchs, ces églises évangéliques dont la fréquentation atteint parfois plusieurs dizaines de milliers de fidèles chaque semaine. En cause : les multiples scandales les ayant éclaboussées et des nouvelles générations moins attirées par ce modèle.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés