« Aujourd’hui, nous accueillons les familles, mais nous ne les accompagnons pas vraiment » Aucun avis

Pour Mgr Philippe Bordeyne, président de l’Institut pontifical Jean-Paul II, les théologiens doivent se mettre à l’écoute des familles pour mieux les accompagner.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés