Augmentation des prix dans les pays pauvres : vers un retour des émeutes de la faim ? Aucun avis

Les produits alimentaires de base ont augmenté en moyenne de 28 %, l’an dernier, et la hausse devrait se poursuivre en 2022. Cette hausse des prix accroît la malnutrition dans les pays les plus pauvres. Elle touche désormais plus de 800 millions de personnes et nous éloigne de l’objectif de vaincre la faim d’ici à 2030.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés