Audience générale – “C’est beau de penser que Jésus a travaillé”, estime le pape François Aucun avis

Lors de l’audience générale du 12 janvier 2022, salle Paul VI au Vatican, le pape François a poursuivi sa série de catéchèses sur saint Joseph abordant la question de son métier, et plus largement celui du travail, soulignant que les évangélistes Matthieu et Marc le définissent comme « menuisier » ou « charpentier ». « Une profession plutôt difficile », a-t-il affirmé, et qui « d’un point de vue économique n’assurait pas de grands revenus ». « Jésus adolescent a appris ce métier de son père », a expliqué le pape François, et c’est bien pourquoi « lorsque à l’âge adulte il commença à prêcher, ses voisins étonnés demandèrent : “Mais d’où viennent cette sagesse et ces miracles ?” (Mt 13, 54). Ils étaient « choqués », a-t-il noté, « parce qu’il était le fils d’un charpentier mais parlait comme un docteur de la loi… »
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés