Au Yémen, sept ans d’une guerre sans issue Aucun avis

La chute de Marib aux mains des rebelles pourrait changer le cours de la guerre en faveur des houthistes. Les pourparlers diplomatiques continuent d’achopper sur leur refus d’accepter un cessez-le-feu et le besoin – impérieux – pour l’Arabie saoudite de se retirer de la guerre avec les honneurs. Coûte que coûte.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés