Au Sri Lanka, le nouveau président envoie un message répressif à la dissidence Aucun avis

À peine élu par le Parlement, le président Ranil Wickremesinghe a orchestré un raid musclé des forces de l’ordre, en pleine nuit, contre le grand site protestataire de Colombo.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés