Au Soudan, la répression n’entame pas la détermination des manifestants Aucun avis

Au lendemain de la manifestation sanglante du mercredi 17 novembre, qui a fait quinze morts parmi les opposants, les démocrates soudanais restent mobilisés. Malgré la violence accrue des forces de l’ordre, les civils espèrent toujours obtenir pacifiquement le départ de la junte au pouvoir.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés