Au procès des attentats du 13 novembre, des vies toujours brisées six ans après le Bataclan Aucun avis

Les rescapés du Bataclan ont continué à témoigner, jeudi 7 octobre devant la cour d’assises de Paris. Comme la veille, beaucoup ont raconté leur immense difficulté à se remettre à vivre. Et à guérir de leurs blessures physiques mais aussi et surtout psychologiques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés