Au procès des attentats du 13 novembre 2015, la souffrance des « victimes par ricochet » Aucun avis

Les proches des rescapés ou des victimes décédées le 13 novembre 2015 témoignent de leur douleur, et du sentiment de culpabilité qui les ronge parfois. Devant la cour d'assises, ils rendent hommage à ceux qu’ils ont perdus.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés