Au Maroc, le scandale de l’expropriation des terres collectives Aucun avis

Le site d’investigation journalistique Forbidden Stories a poursuivi l’enquête sur l’enrichissement de proches du palais royal à partir de l’accaparement de terres que menait le journaliste marocain Omar Radi, incarcéré depuis plus de deux ans.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés