Au Mali, l’aventure solitaire de la junte Aucun avis

L’insécurité augmente au Mali avec le retrait des soldats français de l’opération Barkhane. Les militaires au pouvoir à Bamako contribuent paradoxalement à augmenter la violence contre les civils selon l’ONU, qui vient de publier plusieurs documents sévères contre la junte. « Si loin, si proches », la chronique internationale de Jean-Christophe Ploquin, rédacteur en chef à La Croix.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés