Au Kenya, une campagne électorale minée par la désinformation en ligne Aucun avis

Les Kényans sont appelés à voter, le 9 août, pour choisir leur prochain président et un nouveau parlement. Alors que la campagne électorale est officiellement lancée, les infox se multiplient sur les réseaux sociaux, faisant resurgir la menace de violences électorales.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés