Au Kazakhstan, les autorités religieuses appellent à l’apaisement Aucun avis

Alors qu’une sévère répression cible actuellement le mouvement de contestation sociale né le 2 janvier, Alexandre, le métropolite orthodoxe d’Astana et du Kazakhstan, et le mufti suprême Nauryzbai Kazhy ont lancé, mercredi 5 janvier, des appels à l’unité.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés