Au Canada, les témoignages des autochtones reçus comme une « gifle » par le pape François Aucun avis

Au cours de l’audience générale du mercredi 3 août, quelques jours après son retour du Canada, le pape François a confié avoir vécu un « moment douloureux », particulièrement lors de la dernière étape de son voyage à Iqaliuit, face aux témoignages d’« anciens ayant perdu leurs enfants, qui ne savaient pas où ils étaient ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés