Assurance-maladie : vers une « grande Sécu » sans mutuelles ? Aucun avis

Un projet de rapport du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance-maladie propose de réduire drastiquement le champ d’intervention des complémentaires santé au profit de la seule assurance-maladie. Selon l’instance, cette réforme permettrait un accès plus égalitaire aux soins, tout en soulageant les finances publiques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés