ASSE : la CAN a métamorphosé ce joueur stéphanois Aucun avis homms2013

262 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Ibrahim Sissoko, depuis son retour de la Coupe d’Afrique des Nations, se mue en leader pour l’AS Saint-Étienne, selon son entraîneur Olivier Dall’Oglio.

Lundi soir lors de la 24e journée de Ligue 2, Ibrahim Sissoko a marqué un but remarquable pour l’ASSE contre Troyes, contribuant ainsi à la victoire 5-0 de son équipe. Ce deuxième but de la soirée, son neuvième de la saison, témoigne de son influence grandissante en tant que leader offensif. En effet, selon son entraîneur Olivier Dall’Oglio, Sissoko s’est transformé en une véritable locomotive pour l’équipe depuis son retour de la CAN. Sa performance sur le terrain et son comportement en dehors témoignent de son nouveau rôle de leader, apportant ainsi un nouvel élan à l’ASSE.

« Depuis qu’il est revenu de la Coupe d’Afrique, il nous a amené une sorte de leadership. Sur les trois jours, on a senti que sa présence avait rassuré un petit peu l’entourage, ses collègues. C’est à la fois un point de fixation, un joueur qui est dangereux par son jeu de tête et un garçon qui peut aussi prendre la profondeur donc, automatiquement, ça nous aide, ça nous soulage. On n’est pas obligé de jouer toujours sur du jeu court, on peut aussi allonger et c’est ce qu’on a fait aujourd’hui (lundi). On a varié notre jeu. On était moins prévisibles. C’est pour ça qu’un garçon comme Ibra’ (Sissoko) est important. »

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés