Assassinat du président haïtien : un suspect avait « des objectifs politiques » Aucun avis

Un ressortissant haïtien qui avait recruté les membres du commando armé à l’origine de l’assassinat du président Jovenel Moïse a été arrêté par la police, a-t-elle annoncé dimanche 11 juillet.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés