Armées : la Cour des comptes pointe des « fragilités » et appelle à des « choix nécessaires » Aucun avis

La Cour des comptes présente, mercredi 11 mai, un rapport sur la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 et les capacités des armées. Dans un contexte de dégradation des finances publiques et de guerre en Ukraine, elle émet des doutes sur la poursuite de l’effort de défense.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés