Après le Brexit, la fin des sites en « .eu » pour les Britanniques Aucun avis

L’association chargée des adresses Web en « .eu » a supprimé les sites des citoyens et entreprises britanniques qui utilisaient cette extension, une conséquence prévue du Brexit. Près de 50 000 sites Web se terminant par l’extension européenne ont ainsi été remis sur le marché.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés