« Amélie Ozanam », ou Mme Frédéric Ozanam Aucun avis

Cette biographie fait entrer dans l’intimité d’Amélie Ozanam, qui consacra une grande partie de son long veuvage à faire connaître l’œuvre de son mari, fondateur de la Société de Saint-Vincent-de-Paul.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés