Afrique du Sud : Jacob Zuma devant la justice Aucun avis

La Cour constitutionnelle réexamine ce lundi 12 juillet la condamnation à quinze mois de prison ferme de l’ancien chef de l’État. Le président Ramaphosa dénonce « les actes de violence basés sur la mobilisation ethnique ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés