Adoption définitive par le Parlement d’un texte contre la maltraitance animale Aucun avis

Par un ultime vote du Sénat quasi unanime, le Parlement a définitivement adopté jeudi 18 novembre une proposition de loi de la majorité présidentielle pour « lutter contre la maltraitance animale ». La vente de chiots et chatons sera interdite en animalerie dès le 1er janvier 2024 et les peines pour sévices ou abandon seront durcies.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés