Accord entre le PS et LFI, peut-on parler d’une nouvelle union de la gauche ? Aucun avis

Le conseil national du Parti socialiste devait se prononcer dans la soirée du jeudi 5 mai sur l’accord électoral conclu la veille avec les Insoumis, après ceux déjà entérinés par les écologistes et les communistes. Il s’agit d’attribuer les circonscriptions pour les législatives : 50 pour le PCF, 70 pour le PS, 100 pour EELV et 350 environ pour LFI. Samedi, les représentants des différentes formations doivent présenter un accord programmatique commun.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés