Abus sexuels dans l’Église : la parole ne fait que commencer à se libérer Aucun avis

La publication du rapport Sauvé a déclenché, en quelques heures, une nouvelle vague de témoignages. Des victimes de prêtres ou de religieux qui n’avaient, pour certaines, jamais parlé.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés