Abiy Ahmed reste à la tête d’une Ethiopie qui s’enlise Aucun avis

Le premier ministre, prix Nobel de la paix en 2019, a obtenu lundi 4 octobre un nouveau mandat de cinq ans.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés