À Téhéran, les « précieux amis » turc, russe et iranien consolident leur coopération Aucun avis

Réunis à Téhéran mardi 19 juillet, Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan et Ebrahim Raïssi ont fait démonstration de leur bonne entente lors de discussions portant sur la Syrie, sur le blocage des exportations de céréales et sur la guerre en Ukraine. Un succès pour la Russie qui cherche à se défaire de son image de paria sur la scène internationale.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés