À Quimper, un conflit qui résume le grand malaise entre l’Église de France et ses fidèles « tradis » Aucun avis homms2013

63 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Depuis plusieurs semaines, les fidèles traditionalistes du diocèse de Quimper prient devant l’évêché pour convaincre l’évêque de revenir sur l’éviction de deux prêtres de la Fraternité traditionalistes Saint-Pierre. « La Croix » a enquêté sur les raisons qui ont mené au divorce entre le diocèse et ses fidèles adeptes de la messe en latin.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés