« À Orange, les 8 000 spectateurs dressent un mur vivant, intimidant et excitant » Aucun avis

En compagnie du ténor Roberto Alagna et de la basse Ildar Abdrazakov, le baryton Ludovic Tézier rend hommage à Giuseppe Verdi lors d’un concert au Chorégies d’Orange le 24 juillet. Une étape provençale au cours d’un riche été lyrique.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés